Deux principes fondamentaux

La réflexion sociale et l’action durable sont deux principes fondamentaux de la CSS, ce qu’illustrent parfaitement les 25 ans du Gala de théâtre.

Motivée par son attitude sociale fondamentale, la CSS a décidé, il y a un quart de siècle, de créer un événement caritatif pour les personnes en difficulté: le Gala de théâtre lucernois. En novembre 2018, les 25 ans de l’événement ont été célébrés au théâtre de Lucerne, qui était comble. A cette occasion, Jodok Wyer, président du conseil d’administration, a souligné l’importance de la solidarité et de la subsidiarité, valeurs qui appartiennent aussi aux principes fondamentaux de la CSS. Au bout du compte, ce sont elles qui sous-tendent l’activité quotidienne des collaborateurs de la CSS. Les 25 années du Gala de théâtre ont offert une lueur d’espoir à plus d’un Lucernois. En effet, l’argent récolté est toujours versé à Caritas Lucerne, lui permettant de venir en aide à des personnes dans le besoin. Au total, ce sont environ 1,4 million de francs qui ont été versés durant les 25 dernières années. La Fondation CSS, qui soutient des institutions de bienfaisance et encourage les projets sociaux, a elle aussi pu offrir un soutien financier en 2018. Le chèque a été remis à l’association AGAPA Suisse-romande, interlocuteur important pour les personnes confrontées à un deuil périnatal.

Plus qu’un soutien financier

L’engagement de la CSS dépasse cependant largement le soutien financier dans le domaine social. Pour l’entreprise, une question figure toujours au premier plan: avec quelles mesures peut-on soutenir les assurés pour qu’ils puissent mieux gérer leurs souffrances et guérir le plus rapidement possible? Cette exigence se reflète directement dans la stratégie d’entreprise communiquée en 2018. La CSS s’est fixé comme objectif de devenir le partenaire santé privilégié de ses assurés: à cet effet, de nombreuses mesures sont continuellement mises en œuvre, dont les clients peuvent directement ou indirectement profiter. L’une d’entre elles est le Health Lab, un centre de réflexion innovatif qui développe des projets de traitements numériques principalement destinés aux malades chroniques. Lancé en 2018, le conseiller numérique myGuide est un autre exemple. Il a été développé par des médecins spécialisés et des informaticiens médicaux et analyse les symptômes. Question après question, myGuide émet une recommandation à l’utilisateur, par exemple une consultation chez le médecin.

Un engagement au niveau politique

La CSS est consciente du fait qu’un système d’assurance-maladie n’est durable que s’il reste abordable sur le long terme. C’est pourquoi elle s’implique constamment à ce sujet sur le plan politique. Prenons l’exemple des commissions des intermédiaires. La CSS s’engage pour que ce domaine soit réglementé non seulement dans l’assurance de base, mais aussi dans l’assurance complémentaire. Elle a en outre lancé un débat sur les objectifs de coûts. Elle aimerait ainsi exercer une pression sur les acteurs du système de santé et les politiques afin d’exploiter les potentiels d’efficacité, lancer des réformes laissées en friche et augmenter la qualité.

Nachhaltig­keitsberichterstattung gemäss Global Reporting Initiative (GRI)

La CSS établit chaque année un rapport complet sur des thèmes de durabilité, tant dans le rapport de gestion que dans un rapport à part. Elle fonde ses comptes rendus sur le développement durable sur la «Global Reporting Initiative» (GRI). Le rapport sur le développement durable est établi conformément aux normes GRI selon l’option «conformité essentielle» (Core). Lorsque le présent rapport de gestion a été publié, les travaux effectués sur le rapport sur le développement durable étaient encore en cours, et la certification GRI n’était pas encore disponible. Dès que les travaux seront achevés et les directives communiquées, le rapport sera publié dans le rapport de gestion en ligne, consultable en format PDF sur le site Internet de la CSS.

www.css.ch/downloads